Archives de catégorie : Le lin textile bio

LinPossible

La démarche LinPossible, à laquelle est associée l’association a été lancée en 2019. Par ailleurs, une filature au sec a vu le jour en Alsace, en 2020 (voir dans « on parle de nous ») et d’autres projets sont en réflexion …

La relocalisation de la transformation du lin textile en France n’est plus une utopie !

En 2019, des acteurs de la filière ont lancé le projet sur le projet LinPossible dans l’objectif de relocaliser un outil de filature du lin en France.  Les initiateurs de ce projet sont : Terre de lin, Safilin, les confectionneurs Dao Davy, LinPortant et les marques 1083 et Splice ainsi que l’association Lin et Chanvre Bio.

Comment fonctionne le projet ?

Tout d’abord, le filateur français Safilin a estimé le surcoût du fil filé en France à 10€ par Kg, par rapport à un fil fabriqué en Pologne.

Pour se préparer au surcoût les marques concernées augmentent le prix de leurs produits actuels. Par exemple pour un tee-shirt, le surcoût dû au fil tissé en France pourrait être d’environ 2€. Ce Tee-shirt au prix initial de 30€ sera vendu 32€. Les 2€ de surcoût seront reversés dans un compte tenu par l’association Lin et Chanvre Bio ; l’argent ainsi collecté servira à financer la future filature de lin Française.

Avec un modèle économique déjà anticipé par LinPossible, les marques ayant rejoint la communauté seront déjà prêtes à « basculer » dans la filature tricolore.

Grâce à une étiquette avec le logo LinPossible sur le vêtement, les clients des marques reconnaîtront leur engagement pour le made in France et l’écologie.

Cette démarche est pour le moment en suspens ; d’autres réflexions et projets sont en cours.

LINportant : des tee-shirts en lin bio fabriqués en Normandie

LINportant est un projet d’unité industrielle de tricotage, coupe et confection de tee-shirts en lin biologique, près de Caen.

LINportant, le « plus bio » des projets « made in France »

Les tee-shirts seront fabriqués en lin textile bio et contribueront ainsi au développement de l’agriculture biologique en Normandie. Toutes les étapes de transformation (y compris la teinture) garantissent le respect de l’environnement et de la santé, grâce au label GOTS.

Située en Normandie, dans la région même où le lin textile est cultivé, cette usine a pour objectif de transformer 20 tonnes de fil de lin en confectionnant des tee-shirts, le vêtement que l’on porte tous les jours et en toutes circonstances. Comme le dit Paul Boyer (fondateur et directeur de LINportant) : « le tee-shirt, c’est notre emballage ; alors choisissez le meilleur emballage qui soit pour ce que vous avez de plus précieux, vous-même et pour ceux qui vous sont chers ».

En relocalisant cette étape de la transformation textile, LINportant contribue à une mode éthique et eco-responsable.

L’association Lin & Chanvre Bio est membre de LINportant, Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC), dont les valeurs environnementales, territoriales et sociétales nous correspondent complètement.

Pour en savoir plus et soutenir ce projet : https://linportant.fr/

Récolte de lin bio 2019

On estime à environ 400 ha, la surface de lin bio récolté en 2019. Le lin essentiellement cultivé en Normandie a souffert à certains endroits, du froid puis de la sécheresse du printemps. La tige est moins longue. Toutefois, la récolte semble de bonne qualité et on espère obtenir de belles fibres. Nous ne connaîtrons le résultat de cette récolte qu’une fois que ce lin sera teillé (opération industrielle d’extraction de la fibre). La production de lin bio sur une exploitation s’intègre à tout un ensemble d’autres productions végétales et animales. Pour en savoir plus sur une exploitation produisant du lin bio : visitez la ferme de la famille SOENEN, avec un groupe d’agriculteurs des CIVAMS normands.