LinPossible

La démarche LinPossible, à laquelle est associée l’association a été lancée en 2019. Par ailleurs, une filature au sec a vu le jour en Alsace, en 2020 (voir dans « on parle de nous ») et d’autres projets sont en réflexion …

La relocalisation de la transformation du lin textile en France n’est plus une utopie !

En 2019, des acteurs de la filière ont lancé le projet sur le projet LinPossible dans l’objectif de relocaliser un outil de filature du lin en France.  Les initiateurs de ce projet sont : Terre de lin, Safilin, les confectionneurs Dao Davy, LinPortant et les marques 1083 et Splice ainsi que l’association Lin et Chanvre Bio.

Comment fonctionne le projet ?

Tout d’abord, le filateur français Safilin a estimé le surcoût du fil filé en France à 10€ par Kg, par rapport à un fil fabriqué en Pologne.

Pour se préparer au surcoût les marques concernées augmentent le prix de leurs produits actuels. Par exemple pour un tee-shirt, le surcoût dû au fil tissé en France pourrait être d’environ 2€. Ce Tee-shirt au prix initial de 30€ sera vendu 32€. Les 2€ de surcoût seront reversés dans un compte tenu par l’association Lin et Chanvre Bio ; l’argent ainsi collecté servira à financer la future filature de lin Française.

Avec un modèle économique déjà anticipé par LinPossible, les marques ayant rejoint la communauté seront déjà prêtes à « basculer » dans la filature tricolore.

Grâce à une étiquette avec le logo LinPossible sur le vêtement, les clients des marques reconnaîtront leur engagement pour le made in France et l’écologie.

Cette démarche est pour le moment en suspens ; d’autres réflexions et projets sont en cours.

2 réflexions sur « LinPossible »

  1. Bon Jour, je trouve votre projèt excellent et je souhaite faire connaitre l’utilisation du Lin et du Chanvre .Ou peut on trouver déja des vétements ?
    Qui sont les créateurs qui utilisent déja ces fibres ?

    1. Bonjour, il n’y a pas encore de marques sur le marché « lin Possible ». Des projets de relocalisation de filature de lin sont en gestation pour le moment, et cela ne se fera pas en un jour !!

Répondre à Bénédicte LAPIERRE Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.