LINportant : des tee-shirts en lin bio fabriqués en Normandie

LINportant est un projet d’unité industrielle de tricotage, coupe et confection de tee-shirts en lin biologique, près de Caen.

LINportant, le « plus bio » des projets « made in France »

Les tee-shirts seront fabriqués en lin textile bio et contribueront ainsi au développement de l’agriculture biologique en Normandie. Toutes les étapes de transformation (y compris la teinture) garantissent le respect de l’environnement et de la santé, grâce au label GOTS.

Située en Normandie, dans la région même où le lin textile est cultivé, cette usine a pour objectif de transformer 20 tonnes de fil de lin en confectionnant des tee-shirts, le vêtement que l’on porte tous les jours et en toutes circonstances. Comme le dit Paul Boyer (fondateur et directeur de LINportant) : « le tee-shirt, c’est notre emballage ; alors choisissez le meilleur emballage qui soit pour ce que vous avez de plus précieux, vous-même et pour ceux qui vous sont chers ».

En relocalisant cette étape de la transformation textile, LINportant contribue à une mode éthique et eco-responsable.

L’association Lin & Chanvre Bio est membre de LINportant, Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC), dont les valeurs environnementales, territoriales et sociétales nous correspondent complètement.

campagne de pré-financement sur ulule à partir du 24 mars 2020

Agissez vous pour ce qui vous tient à coeur ! Participez à ce projet et à son financement en faisant une pré-commande de votre T-Shirt sur https://fr.ulule.com/linportant/

Pour en savoir plus et soutenir ce projet : https://linportant.fr/

Le chanvre textile remarqué aux Trophées de la bioéconomie 2020

Le travail de l’association Lin et Chanvre Bio a reçu le « coup de cœur » du jury des Trophées de la Bioéconomie. « Du pré au prêt à porter » : c’est ce qui résume le travail entrepris depuis 4 ans pour trouver les variétés de chanvre adaptées, définir la conduite au champ, le stade de récolte et surtout trouver les outils de récolte pour cette plante qui peut atteindre 2 mètres de haut. Si divers projets existent autour du chanvre en France, celui de Lin et Chanvre Bio, dans un contexte normand, a la particularité de vouloir s’appuyer sur les outils industriels du lin textile. L’un des fruits de ce travail est la fabrication d’un prototype de jean en chanvre. Plus largement, les résultats sur la qualité des fibres obtenues sont prometteurs.

Cette reconnaissance du Ministère de l’agriculture est aussi encourageante pour LCBio : « Naturellement résistante aux maladies et ne nécessitant aucun produit phytosanitaire ni irrigation, le chanvre est une plante aux nombreux atouts. Notamment celui de fournir des fibres textiles solides biodégradables et confortables. En France, 88 millions de jeans sont vendus chaque année. L’industrie du textile est le deuxième secteur le plus polluant au monde. L’association Lin et Chanvre Bio souhaite relancer une filière chanvre textile français, de l’agriculteur au fabricant de vêtement. Ce projet cristallise des enjeux écologiques, économiques, environnementaux mais aussi sociaux, dans la mesure où il comportera un ancrage territorial fort. » (source : https://agriculture.gouv.fr/qui-sont-les-laureats-des-trophees-de-la-bioeconomie-2020)

Pour en savoir plus, contactez Nathalie REVOL , chargée de mission chanvre à l’association, par mail : n.revol-lcbio[arobase]orange.fr

Le dossier de candidature à l’édition 2020 des Trophées de la Bioéconomie est disponible sur simple demande pour les adhérents de l’association.

Lin textile bio : réunions techniques en Normandie, du 5 au 18 février 2020.

L’association Lin et Chanvre Bio vous présenter les itinéraires techniques en LIN TEXTILE BIO, les résultats économiques et les perspectives de la filière, en partenariat avec Bio En Normandie : 

MERCREDI 5 FEVRIER à 14 h à TOTES (76), à la Maison Familiale Rurale

MERCREDI 12 FEVRIER à 10 h à VAL DE REUIL (27), site des Hauts Prés

VENDREDI 14 FEVRIER à 14 h à SAINT ROMAIN de COLBOSC (76), pôle de proximité de la communauté urbaine, 5 rue Sylvain Dumesnil.

MARDI 18 FEVRIER à 14 h près de CAEN (14), à VILLONS LES BUISSONS dans les locaux de la coopérative agricole linière du Nord de Caen

et en partenariat avec Bio Hauts de France, MARDI 25 FEVRIER à 14h à ARRAS (62) dans les locaux de l’association des producteurs d’endives, 2 rue des fleurs.

2,23,24.VI.2019

2,23,24.VI.2019 

TABLEAU : LA CHEMISE DE LIN de Delphine Debord Garcia.

Quelques mots de l’artiste : « Elodie Chuen-Douville, directrice artistique de l’association Alliance et Culture m’a proposée de participer à son opération « Tous à vos pinceaux ». Il s’agissait de créer une peinture avec comme thème « Lin et Patrimoine » qui serait exposée durant l’été 2019 à Saint Pierre le Viger (76) puis vendue aux enchères en reversant la moitié de la somme à l’association « Pro Aid Autisme ». J’ai choisi de peindre une longue chemise de lin ancienne avec petits plis et initiales brodées en rouge sur un fond de bibliothèque. J’ai utilisé pour cela ma technique habituelle: un carton préparé de format 25×15,5 cm (le format des esquisses de Seurat) peint à l’huile; puis je l’ai encadré d’une baguette de chêne clair.
J’ai voulu enfin verser à l’association « Lin et Chanvre Bio » dont je respecte beaucoup la
démarche l’autre moitié de la somme de cette peinture qui a trouvé acquéreur. ».

Un GRAND MERCI à Delphine de la part de Lin et Chanvre Bio

-une exposition en ce moment pour l’inauguration de  La nouvelle scène-Est de la Somme jusqu’au 8 février à Nesle «  Le spectacle par Nature »

-une exposition du 9 mars au 3 avril 2020 à la bibliothèque de Valognes pour la troisième édition du festival « Enfin les beaux jours » invitée par Agnès Desarthe.

Compte instagram de photographies: @delphinedgarcia

Récolte de lin bio 2019

On estime à environ 400 ha, la surface de lin bio récolté en 2019. Le lin essentiellement cultivé en Normandie a souffert à certains endroits, du froid puis de la sécheresse du printemps. La tige est moins longue. Toutefois, la récolte semble de bonne qualité et on espère obtenir de belles fibres. Nous ne connaîtrons le résultat de cette récolte qu’une fois que ce lin sera teillé (opération industrielle d’extraction de la fibre). La production de lin bio sur une exploitation s’intègre à tout un ensemble d’autres productions végétales et animales. Pour en savoir plus sur une exploitation produisant du lin bio : visitez la ferme de la famille SOENEN, avec un groupe d’agriculteurs des CIVAMS normands.

Fauchage du chanvre Août 2019

Fibror 79

La première étape de récolte du chanvre est terminée !!! Et nous sommes ravis et fiers de vous annoncer qu’après quelques ajustements sur la machine, et l’adaptation du conducteur en fonction des hauteurs tout s’est déroulé sans encombre.

Sur le premier site, le chanvre était d’une hauteur située entre 2.50 et 3 mètres ce qui a compliqué le fauchage. En effet la machine est conditionnée pour un chanvre inférieur ou égal à 2.30m.

Disque coupeur

De plus les andains se chevauchaient, le passage du disque coupeur s’est avéré compliqué (outil permettant de couper le chanvre en longueur de 1 mètre pour l’adapter aux teilleuses à lin)

Sur le deuxième site, le chanvre ne dépassait pas les 1.30m nous n’avons eu aucun problème ni pour la récolte ni pour passer le disque coupeur.

Le chanvre du troisième site mesurait en moyenne 1.10 mètre, il a donc été fauché sans encombre. Nous avons pris la décision de ne pas le couper afin de tester si les têtes sont une gêne au teillage.

Enfin sur le troisième et le quatrième site nous avons fauché une nouvelle variété nommée Fibror 79. Les tiges sont de couleur jaune et seraient plus faciles à défibrer.

La suite après le rouissage !

Pour plus d’informations vous pouvez contacter : Nathalie REVOL : n.revol-lcbio arobase orange.fr

5ème Rencontre Lin et Chanvre textiles biologiques.

La 5ème Rencontre interprofessionnelle organisée par l’association Lin et Chanvre Bio a rassemblé le 18 juin 2019 au lycée agricole d’YVETOT plus de 160 participants : agriculteurs, teilleurs, industriels du textile, stylistes et marques, de toute la France (Sud ouest, Alsace, Champagne, …), d’Italie, de Belgique et d’Allemagne.

Deux tables ronde ont alimenté les échanges : « le Chanvre Made in France » et « les perspectives du marché du lin textile biologique » voir le programme. Les présentations de ces tables-rondes ainsi que les débats qu’elles ont suscités, sont disponibles sous forme de transcriptions écrites pour des adhérents de l’association sur simple demande par mail. linetchanvrebio arobase gmail.com

Lire le compte-rendu.Liste des intervenants pour la table ronde sur le chanvre.Liste des intervenants pour la table ronde sur le chanvre.

4 éme Rencontres LCBio 2018 : Beaucoup d’enthousiasme pour une filière pleine d’avenir !

Quelques participants de la 4eme journée de rencontres de la filière LCBIO le 5 juin à Amillis

Un beau succès pour notre journée de rencontres de la filière organisée cette année dans la Brie à l’invitation du teillage Devogèle et d’Olivier Rousseau (liniculteur bio):  96 personnes représentant toute la filière : agriculteurs, conseillers agricoles, teilleurs, filateurs, tisseurs et industriels textiles, marques, donneurs d’ordres et distributeurs de textile et d’habillement, instituts de recherche, consultants, organisations professionnelles, pouvoirs publics et société civile venus de toute la France et pour certains d’Italie et de Belgique

Les échanges ont été très riches tout au long de la journée. Les visites du matin (culture du lin bio, essais de chanvre textile,  teillage) comme les tables rondes de l’après-midi (maille de lin et filières chanvre) sans oublier le repas  ont été des moments privilégiés pour échanger autour des projets et des perspectives des filières textiles lin et chanvre bio.

Certains projets très fédérateurs ont émergé, notamment le regroupement des commandes de fils de lin bio que LCBio organisera auprès de Safilin pour que les « petits » créateurs puissent aussi avoir accès à du lin bio français. Le projet  « LinPossible » a également reçu un accueil enthousiaste (cf. ci-après).

Notre association et toute la filière des textiles bio est ressortie pleine d’énergie de cette journée qui a permis de valider notamment 3 points :

  • La demande de lin et de chanvre bio est immense et largement insatisfaite. Il reste à à convertir plus de surfaces des bassins liniers à l’agriculture biologique. La Seine et Marne est précurseur avec le doublement des surfaces annoncé pour 2019 !
  • La filière chanvre textile intéresse énormément de monde et nous avons pu voir plusieurs projets dans plusieurs régions d’Europe (nos premiers essais sont très prometteurs et nous espérons que notre filière permettra de fournir un fil de chanvre français de très belle qualité d’ici quelques années)
  • La filière s’intéresse à la fois au bio et au Made in France, et un groupe de travail s’est constitué autour du projet « LinPossible » qui vise à permettre d’avancer vers l’objectif (qui semble impossible aujourd’hui mais on ne va pas s’en satisfaire) de réintroduire d’ici quelques années une véritable filature de lin au mouillé en France

Vous aimez nos projets ?  Vous voulez nous soutenir ? Rejoignez-nous !

 

 

Une étole 100% lin bio de France voit le jour !

etoles-n-%c2%a67-lin-bio-organic-lcbio-7Après deux ans de travail de la part des adhérents et des animateurs, qui nous a offert à tous l’occasion de saisir la finesse des enjeux de la filière, notre Étole 100% Lin Bio de France est sortie des ateliers !

L’association Lin et Chanvre Bio, qui travaille et milite pour le développement de la culture du lin et du chanvre textiles en agriculture biologique, regroupe producteurs et opérateurs de la filière. Un souhait a émergé en 2014 de créer un produit emblématique en lin biologique de nos régions, pour faire la promotion de ces filières et des acteurs qui la constituent.

 

Issues des lins biologiques cultivés en Seine-Maritime, en Eure et en Seine-et-Marne, elle témoigne tant de la qualité des productions que du long chemin qui reste à parcourir. Actuellement, le lin biologique est principalement filé en Lituanie et en Tunisie par deux entreprises européennes, aucun opérateur sur le territoire français n’étant investi sur ces productions. Le tissage et la confection ont été assurés par Libeco, entreprise adhérente de l’association, à partir d’un design de Nina Giorgi, styliste impliquée dans la mode éthique depuis plusieurs années.

Alors que des tisseurs de lin sont encore présents en France, aucun n’est certifié pour tisser les fibres biologiques de lin.

Éditée à 380 exemplaires et déclinée en 8 modèles, elle est ensuite proposée à la vente sur notre boutique en ligne.

L’occasion pour Noël de faire plaisir avec un produit exclusif et riche en histoire !