Rencontres LCBio 2018 : Beaucoup d’enthousiasme pour une filière pleine d’avenir !

Quelques participants de la 4eme journée de rencontres de la filière LCBIO le 5 juin à Amillis

Un beau succès pour notre journée de rencontres de la filière organisée cette année dans la Brie à l’invitation du teillage Devogèle et d’Olivier Rousseau (liniculteur bio):  96 personnes représentant toute la filière : agriculteurs, conseillers agricoles, teilleurs, filateurs, tisseurs et industriels textiles, marques, donneurs d’ordres et distributeurs de textile et d’habillement, instituts de recherche, consultants, organisations professionnelles, pouvoirs publics et société civile venus de toute la France et pour certains d’Italie et de Belgique

Les échanges ont été très riches tout au long de la journée. Les visites du matin (culture du lin bio, essais de chanvre textile,  teillage) comme les tables rondes de l’après-midi (maille de lin et filières chanvre) sans oublier le repas  ont été des moments privilégiés pour échanger autour des projets et des perspectives des filières textiles lin et chanvre bio.

Certains projets très fédérateurs ont émergé, notamment le regroupement des commandes de fils de lin bio que LCBio organisera auprès de Safilin pour que les « petits » créateurs puissent aussi avoir accès à du lin bio français. Le projet  « LinPossible » a également reçu un accueil enthousiaste (cf. ci-après).

Notre association et toute la filière des textiles bio est ressortie pleine d’énergie de cette journée qui a permis de valider notamment 3 points :

  • La demande de lin et de chanvre bio est immense et largement insatisfaite. Il reste à à convertir plus de surfaces des bassins liniers à l’agriculture biologique. La Seine et Marne est précurseur avec le doublement des surfaces annoncé pour 2019 !
  • La filière chanvre textile intéresse énormément de monde et nous avons pu voir plusieurs projets dans plusieurs régions d’Europe (nos premiers essais sont très prometteurs et nous espérons que notre filière permettra de fournir un fil de chanvre français de très belle qualité d’ici quelques années)
  • La filière s’intéresse à la fois au bio et au Made in France, et un groupe de travail s’est constitué autour du projet « LinPossible » qui vise à permettre d’avancer vers l’objectif (qui semble impossible aujourd’hui mais on ne va pas s’en satisfaire) de réintroduire d’ici quelques années une véritable filature de lin au mouillé en France

Vous aimez nos projets ?  Vous voulez nous soutenir ? Rejoignez-nous !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *